Suivez-nous :

Le comité marne athlétisme regroupant les clubs marnais participant à l’organisation des courses du Reims à toutes jambes, le DAC Reims et l’EFS Reims Athlétisme, et les organisateurs historiques du « marathon » de Reims, tiennent à rappeler leur attachement profond à l’organisation des courses ouvertes au plus grand nombre, dans le cadre du Marathon de Reims puis du Reims à toutes jambes.

Ces structures fédérées au niveau du comité de la Marne d’athlétisme ont assuré la réussite de ces organisations depuis trente années. Cet événement de la course hors stade, appartient à un collectif qui l’a fait vivre, évoluer et se développer tout au long de ces années. L’engagement du monde sportif de l’athlétisme a toujours été très fort (recherche des parcours, mesurage et mise en sécurité, organisation et logistique le jour des courses). Pour arriver à cela, les clubs et le comité de la marne ont mobilisé une équipe de dirigeants bénévoles pour préparer l’événement tout au long de l’année (évolution des parcours, de l’organisation, propositions d’animation…) et jusqu’à trois cents personnes le jour J pour assurer la sécurité, la direction des courses, la validation des courses.

A ce titre, la ville de Reims a retourné au monde sportif impliqué et à l’athlétisme un soutien financier de 25 000 euros ces dernières années (cette somme était réinvestie dans la formation des jeunes des clubs) ainsi que l’organisation
d’un meeting d’athlétisme.

Cette année, selon les termes officiels, « sur une proposition de la société ASO » le Maire de Reims a décidé :
• de supprimer le Reims à toutes jambes, que la ville avait choisi d’organiser le 18 octobre 2015,
• de supprimer le meeting d’athlétisme 2015,
• de confier l’organisation de Run In Reims à la société ASO le 11 Octobre 2015, cette organisation est quasiment identique au RATJ et se déroule une semaine plus tôt.

Le monde sportif de l’athlétisme a essayé de contacter Monsieur le Maire pour proposer une organisation reprise par la fédération et le mouvement sportif local à l’origine de la création du
Marathon de Reims. Cela n’a pas été possible : nous n’avons eu ni rendez-vous, ni rencontre.

La société ASO nous a contactés tardivement, en juin 2015, avant de nous rencontrer début juillet. Les échanges qui ont eu lieu ont fait apparaître que la société ASO ne souhaitait ni reprendre toutes les actions de préparation des coureurs qui avaient lieu avec Reims à toutes jambes, ni valoriser la participation du monde sportif au niveau des années passées. Un dernier contact téléphonique récent a conforté ce constat.
En conséquence, ce n’est pas sans une certaine amertume que les 265 bénévoles issus des clubs marnais, impliqués dans l’organisation du dernier Reims à toutes jambes en 2014 et coordonnés par le comité marne athlétisme vont
rester chez eux le 11 octobre 2015.

Le comité marne athlétisme et les clubs marnais, le DAC Reims et l’EFS Reims Athlétisme ne s’impliqueront pas dans l’organisation de cette course à but commercial, qui ne souhaite pas reprendre le fonctionnement mis en place avec la ville de Reims, et accompagner le développement de l’athlétisme local. Cette situation rend tous les acteurs bénévoles de l’athlétisme interrogatifs sur le développement de leurs actions sur la métropole de Reims, le meeting et le marathon étant les supports emblématiques de ce développement.

Fait à Reims, le 2 septembre 2015.

Le président du comité marne,
Michel AVART

Le président du DAC Reims,
Christian PREVOST

Le président de l’EFS Reims Athlétisme,
Gilbert MARCY

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

J'active les notifications    OK Non, merci :(